vdconsulting VD-Consulting

Rencontrons nous et faisons un essai :  1er rendez-vous gratuit sans engagement !

L'entreprise au temps du Covid

Fotolia 69580232 XS

Opportunités vs risques

Eh bien, nous y voilà !

Après deux mois de confinement et de "mise en sommeil" de la plupart des entreprises, la reprise !

Mais quelle reprise ? Les dossiers de chômage partiel en bandoulière, le PGE déjà entériné ou en cours d'obtention, les mesures barrières en tête, l'inquiétude quant à la pérennité des entreprises, la peur d'une deuxième vague pour certains, l'envie d'autre chose autrement pour beaucoup ; en un mot une reprise sous le signe de l'incertitude bien loin de l'antienne du "retour à la normale".

 

Nous voulons croire quant à nous que cette incertitude, sans la minimiser aucunement, puisse être porteuse de progrès.

Gageons comme Boris Cyrulnik que nombre d'entreprises sauront faire preuve de résilience à l'issue de cette crise en mettant en oeuvre des changements fondamentaux dans "leur façon de produire, d'organiser le travail et de manager."

Lire

C'est dans cette optique que nous accompagnons plusieurs entreprises TPE et PME, à négocier au mieux ce virage.

La priorité, bien entendu, réside dans la remise en route des structures dans les meilleures conditions de sécurité pour les collaborateurs comme pour les clients. Selon nous, il faut néanmoins prendre garde de remiser les discours fondés sur les peurs pour privilégier la mise en avant d'un plaisir à nouveau partagé, réinventer les modalités de sa mise en oeuvre et récréer du lien.

Il est donc important pour ce faire, que les mesures barrières, indispensables certes, n'occultent pas cependant la relation client ni les interactions des équipes.

Un véritable équilibre à trouver entre rassurer :

- Fournitures des EPI (masques, gel hydro-alcoolique, etc.).

- Sécurisation des postes de travail (affichages, parois plexiglas devant les postes de vente, outils dédiés avec responsabilisation de chacun, désinfection selon un planning clairement établi, etc.)

- Formations sur le port du masque, le lavage des mains, les distances de sécurité

- Règles de fonctionnement claires : attribution des rôles, circulation dans l'entreprise, horaires de travail, distances de sécurité, etc.

Écoute, tant il est vrai qu'il ne faut pas minimiser l'impact psychologique de deux mois de confinement, le fossé qui a pu se créer entre les salariés qui ont poursuivi une activité in situ, ceux qui ont bénéficié du télétravail et ceux qui ont été en chômage partiel durant toute la période.

...et réinventer :

- Développement de nouveaux outils (télétravail, prise de rendez-vous numérique, etc.).

- Aménagement d'une organisation adaptable de façon plus ludique qu'anxiogène (évolution potentielle du temps de travail, aménagement d'horaires, répartition des tâches, points réguliers en petits comités (par secteur d'activité et/ou transverses), brainstorming, etc.).

 

En parallèle, il est également important de réaliser une mise à jour du DUER (document unique d'évaluation des risques) et du règlement intérieur (ou de rédiger une note de service pour les entreprises qui ne sont pas tenues à un règlement intérieur).