L'ergonomie en entreprise

Quelques notions sur l'ergonomie

Tout d'abord, pour poser les choses, partons de la définition retenue par l'Association Internationale d'Ergonomie (IEA) :

L’ergonomie (ou Human Factors) est la discipline scientifique qui vise la compréhension fondamentale des interactions entre les humains et les autres composantes d’un système, et la profession qui applique principes théoriques, données et méthodes en vue d’optimiser le bien-être des personnes et la performance globale des systèmes.

On peut donc définir l'objectif principal de l'ergonomie comme l'adaptation du travail à l'homme dans le souci d'articuler santé et efficacité .

 

Cette notion d'ergonomie s'applique à 3 domaines principaux de l'entreprise :

ergonomie-ent

  • Ergonomie physique : on retrouve dans cette rubrique ce qui a trait aux postures de travail, manipulations d'objets, gestes répétitifs, etc. pouvant entrainer les fameux troubles musculo-squelettiques. En clair, tout ce qui concerne la santé et la sécurité au travail. Et, inhérent, ce qui doit être fait sur les dispositions des postes de travail, le matériel utilisé, la formation aux bons gestes et postures.
  • Ergonomie cognitive : il s'agit de prendre en compte tout ce qui touche à la prise de décision, la performance, l'interaction homme-machine, la fiabilité, le stress, etc. Pour simplifier, actons tout ce qui touche le bien-être au travail.
  • Ergonomie organisationnelle : cette catégorie intègre ce qui se rapporte à l'organisation du travail -communication, travail en équipe, horaires et plannings, télétravail, gestion par la qualité, etc. Disons tout ce qui se rapporte aux valeurs, conception et sens du travail.

 

Travail sur l'ergonomie dans l'entreprise

ergonomie et activité de l'entreprise

L'activité de l'entreprise est générée par l'interaction entre les salariés et leur environnement ; cette interaction ayant naturellement des effets tant sur l'entreprise que sur les hommes. Ces effets à leur tour auront une action respectivement sur l'environnement et les salariés.

De ce fait, il nous faut agir sur la recherche d'adéquation entre l'environnement et le salarié pour améliorer les performances (l'activité) de l'entreprise.

 

  • Déterminer l'objectif de l'entreprise : en général via un travail de groupe qui permet les échanges sur les perceptions de l'entreprise et les compréhensions de l'objectif puis le partage d'un définition commune.
  • Analyser l'existant : études des postes, inventaire du matériel existant, interview des différents acteurs.
  • Etablir une carte des ressources (compétences individuelles et collectives, valeur ajoutée de l'équipe) et dysfonctionnements de l'organisation avec les risques psychosociaux inhérents..
  • Concevoir avec les collaborateurs une organisation du travail et des flux "idéale" en terme de confort, de collaboration et d'efficacité et la formaliser. La participation des personnels est un gage d'appropriation rapide des nouveaux fonctionnements.
  • Aménager en conséquence les espaces de travail et les matériels avec pour objectif la réduction maximale des contraintes et de la pénibilité tout en améliorant la sécurité et l'efficacité.
  • Organiser le travail pour valoriser la participation de chacun et le résultat collectif.
  • Faciliter un bon fonctionnement : formalisation des règles de fonctionnment, guides et/ou procédures, définitions de postes adaptées, etc.
  • Suivre, partager et corriger : mise en place d'un tableau de bord avec des indicateurs simples et adaptés ainsi que d'un mode de partage propre à l'entreprise (brief quotidien ou hebdomadaire, réunion mensuel, affichage, DUER,  etc.).